Une grande maison de disques fait signer un rappeur virtuel

Une grande maison de disques fait signer un rappeur virtuel

FN Meka est un rappeur créé avec l'aide de l'intelligence artificielle

La maison d'édition de disques américaine Capitol Records a signé récemment un contrat avec un rappeur virtuel créé grâce à l’intelligence artificielle (IA) et qui "brouille la frontière entre les êtres humains et les ordinateurs".

Dans un communiqué, Capitol Records, l’étiquette de Paul McCartney et de Katy Perry, précise que le musicien FN Meka, avec dix millions d’adeptes sur TikTok et une poignée de chansons à son actif, est un « artiste, un influenceur et une création du Web 3 ».

FN Meka a signé à cette occasion sa nouvelle chanson « Florida Water », à laquelle participe le rappeur Gunna et l’instavidéaste (streamer) Clix, et dont la piste musicale a été produite par Turbo, connu pour ses collaborations avec Travis Scott, Young Thug et Lil Baby, selon la même source.

Les algorithmes du rappeur ont pour leur part généré les paroles de la chanson et influencé sa trame musicale, selon Factory New, l’entreprise ayant créé le personnage, qui apparaît comme un cyborg aux cheveux verts. Toutefois, FN Meka n’a pas encore la faculté de chanter. C’est donc une personne dont l’identité n’a pas été dévoilée qui chante ses paroles.

Créé en 2019, FN Meka fait partie de la communauté des influenceurs virtuels, ces personnages souvent modélisés en 3D qui sont très actifs sur les réseaux sociaux. Il a notamment collaboré avec Apple Music et Prime Video et a fait paraître les chansons Moonwalkin, Speed Demon et Internet.