"Telmoudi Band" : Quand la musique défie la pandémie

"Telmoudi Band" : Quand la musique défie la pandémie

Spectacle de Hicham Telmoudi à Riad Annada, près de Marrakech / Crédit photo: MAP

A défaut de spectacles "live" dans un monde complètement chamboulé par la pandémie du nouveau coronavirus (Covid-19), "Telmoudi Band" a su relever le défi, en cette circonstance difficile, celui, de maintenir le contact avec son public, en proposant des spectacles inédits sur les réseaux sociaux, de quoi garantir une "fugue" virtuelle du confinement.

A Riad Annada, une maison d’hôte à quelque kilomètres de Marrakech, des scènes quasi-normales ont précédé le streaming en direct d’un nouveau live de l’orchestre dirigé par le musicien Hicham Telmoudi : Derniers ajustements des musiciens, des machinistes et des techniciens, le tout dans un strict respect des mesures barrières de prévention contre la propagation de la Covid-19, dont le port des masques de protection, la distanciation physique et le respect scrupuleux des règles d’hygiène.

Devant ce groupe de jeunes musiciens, se dresse une haie de caméras pour une captation optimale à destination des réseaux sociaux, surtout que l’invité du jour n’est autre que l’artiste émérite et prodige, Marouane Hajji.

« Après l’arrêt de l’activité culturelle et artistique en mars 2020, je me suis dit que je ne pouvais pas arrêter complètement. Alors je me suis retroussé les manches et j’ai créé un nouveau concept où, nous nous invitons dans les maisons des mélomanes marocains », a confié à la MAP, le musicien Hicham Telmoudi, qui compte à son actif une série d’œuvres artistiques, dont les albums « Taj Maroc », « Aji Nwerik Bladi 1 » et « Aji Nwerik Bladi 2 ».

« Sauf force majeure, nous essayons chaque semaine d’organiser un live, où nous invitons un artiste, le temps d’interpréter un florilège de chansons de son répertoire », a-t-il expliqué, faisant savoir que l’objectif est de rendre le sourire aux mordus parmi les plus sensibles à la bonne musique, qui, crise sanitaire l’oblige, ont été privés du plaisir de partager des moments musicaux de grande qualité.

Nostalgique des jours d’avant la pandémie, le musicien savoure ces moments à côté de ses collègues. « C’est un sentiment extraordinaire de se retrouver ensemble, certes, en respectant les mesures barrières de prévention, après des jours difficiles de confinement », a relevé l’artiste, qui n’a pas manqué d’exprimer ses remerciements à tous les partenaires de ce projet, notamment l’Association « Marrakech Tarab », qui ont mobilisé les moyens techniques et logistiques indispensables à la réussite de cette belle aventure.

Sur la scène soigneusement aménagée au centre de Riad Annada, avec un jeu de lumières captivantes, l’artiste prodige Marouane Hajji ne cache pas son bonheur d’être à nouveau sur scène. « Monter sur scène à nouveau est une bénédiction », a souligné l’artiste avec joie et émotion, tout en saluant l’initiative « innovante » entreprise par Hicham Telmoudi et son orchestre pour animer la scène artistique marocaine, lourdement pénalisée par la pandémie de la Covid-19.

Le jeune interprète de chants soufis, qui a déjà plusieurs albums à son actif, notamment « Wadaa Al Andalous », « Layali Soufia », les clips « Haoua Laila » et « Al Houkm Addati » et l’opérette « Madarij Al Kamal », met en avant l’importance de ce concept, qui « nous permet de rester en contact avec notre public et donne aux férus l’occasion de retrouver le plaisir d’écouter les meilleures interprétations puisées dans le répertoire de leurs artistes préférés ».

Dans les coulisses, M. Adil Akkad, Président de l’Association Marrakech Tarab, veille aux moindres détails de ce spectacle, qui, selon lui, « meuble le paysage artistique marocain dans une conjoncture marquée par l’arrêt total de toute activité culturelle et artistique ».

« Nous avons offert notre Riad et mobilisé les moyens techniques et logistiques pour assurer la réussite de cette initiative louable qui enrichit la scène musicale dans la cité ocre », a-t-il relevé, faisant savoir que l’objectif de son association est de contribuer à la promotion de la musique traditionnelle dans la région Marrakech-Safi.

Un espace digne des mille et une nuits, un jeu de lumières métamorphosant complètement le paysage, une réalisation sonore immersive, des notes musicales soigneusement synchronisées, et une interprétation magique sont tous au rendez-vous… Un vrai moment de joie et de plaisir pour l’œil et l’oreille.

MAP / Omar Er-rouch