Six mois de prison pour l'ex-président du patronat algérien

Six mois de prison pour l'ex-président du patronat algérien

L’ex-président du Forum des chefs d’entreprises (FCE), Ali Haddad, a été condamné à une peine de six mois de prison ferme et 50.000 dinars d’amende, rapporte lundi la télévision nationale «ENTV».

Ali Haddad, poursuivi pour la possession de deux passeports, a été arrêté fin mars à la frontière avec la Tunisie.

Le procureur avait également requis une peine de 18 mois de prison ferme contre le PDG du groupe ETRHB, qui se trouve en détention à la prison d’El Harrach depuis la fin du mois de mars.

Dans le cadre d’une enquête liée à des affaires de corruption, le juge d’instruction près la Cour suprême a ordonné aujourd’hui le placement sous contrôle judiciaire de l’ex-wali d’Alger, Abdelkader Zoukh, après son audition.

Dans la nuit de dimanche à lundi, le PDG du groupe Sovac Mourad Oulmi a été placé en détention provisoire par le juge d’instruction du tribunal de Sidi M’hamed, et est incarcéré depuis à la prison d’El Harrach.