Maroc-Chili : premier test réussi pour Walid Regragui

Maroc-Chili : premier test réussi pour Walid Regragui

L'attaquant marocain Soufiane Boufal / Crédit: FRMF

La sélection marocaine de football s'est imposée haut la main face à son homologue chilienne par 2 buts à 0 (mi-temps 0-0), vendredi soir au RCDE stadium, à Barcelone, en match amical.

Il s’agit de la première rencontre des Lions de l’Atlas sous la houlette de leur nouvel entraineur Walid Regragui, nommé fin août dernier.

Pour cette confrontation, Regragui a opté pour le duo Achraf Dari et Ghanem Saiss en défense, avec Achraf Hakimi et Noussair Mazraoui comme arrières latéraux.

Le milieu de terrain de Chelsea, Hakim Ziyech a lui aussi été titularisé en ligne médiane, tout comme Youssef En-nesyri en attaque.

Même si le Chili n’a pas réussi à se qualifier au Mondial qatari, il a montré qu’il est un sparring-partner de qualité pour les Lions de l’Atlas qui, malgré l’enjeu du match, se sont régalés sur le terrain et semblaient retrouver enfin le plaisir du jeu.

La première tentative sérieuse d’ouvrir la marque a été en faveur des Lions de l’Atlas quand la reprise de la tête d’Achraf Dari a frôlé le montant gauche du portier chilien (8è).

Boostés par un public acquis à leur cause, les coéquipiers de Soufiane Boufal ont monopolisé de la tête et des épaules la première partie de cette rencontre, sans pour autant parvenir à tromper la vigilance du gardien chilien.

Lors du second acte, les nationaux ont continué sur leur lancée dans le dessein d’ouvrir la marque, un objectif qui a failli se concrétiser mais le but marqué par Achraf Hakimi sur coup franc a été invalidé par l’arbitre de la rencontre pour hors-jeu.

Le Chili, engourdi au début de la seconde partie, a vite répliqué par le truchement de l’ancien barcelonais Arturo Vidal, dont le tir foudroyant bute sur la transversale.

A la 66ème minute, l’équipe nationale ouvre le score grâce à un pénalty transformé par Soufiane Boufal, qui a mis du baume au cœur des milliers des supporters marocains présents au RCDE stadium.

Quelques minutes après son entrée en jeu, Abdelhamid Sabiri corse l’addition en faveur des Lions de l’Atlas d’un tir à bout portant (78è).

Cette victoire est, sans aucun doute, bénéfique pour le moral des joueurs qui tentent de s’adapter, peu à peu, avec le schéma tactique de Walid Regragui. La sélection marocaine retrouvera, mardi prochain à Séville, son homologue du Paraguay en amical.

Ces deux rencontres s’insèrent dans les préparatifs de la sélection marocaine pour le Mondial-2022 au Qatar.

Lors de la phase finale de la Coupe du monde, les Lions de l’Atlas évolueront dans le groupe F aux côtés de la Belgique, de la Croatie et du Canada.