"Momo Ramadan Show" au cœur d'une polémique et d'une opération de vol fictif

"Momo Ramadan Show" au cœur d'une polémique et d'une opération de vol fictif

L'animateur de Hit Radio Mohamed Bousfiha dit "Momo"

L’émission « Momo Ramadan Show », animée par Mohamed Bousfiha, s'est retrouvée au centre d'une polémique après qu'un auditeur ait prétendu avoir été victime d'un vol de téléphone portable en direct à l’antenne.

Une source sécuritaire a révélé, à nos confrères de Hespress, que les autorités ont ouvert une enquête judiciaire pour élucider les circonstances de cet incident qui a suscité une grande controverse, et ce afin d’identifier les personnes impliquées dans la diffusion de fausses informations portant atteinte au sentiment de sécurité des citoyens par le biais des systèmes informatiques, ainsi que pour diffamation d’une institution organisée en fournissant de fausses informations. Par ailleurs, il a été découvert que la personne victime présumée du vol s’appelle « Mustapha » et non « Marouane » comme mentionné dans l’épisode avec « Momo ».

La même source a ajouté qu’après avoir entendu la « victime », il est apparu que l’incident n’était pas réel, mais une histoire inventée entre ce dernier et un ami avec lequel il avait convenu préalablement de cette mise en scène, et qu’il ne s’était pas adressé aux autorités sécuritaires, mais avait simplement eu recours au téléphone dans le but de promouvoir ses propres intérêts et d’augmenter les audiences de ladite station de radio, soulignant que l’enquête se poursuit toujours avec les deux personnes pour examiner les détails de cet incident.

Par ailleurs, une source de Hespress a indiqué que les services de sécurité ont convoqué l’animateur radio « Momo » dans le cadre de l’enquête en cours sur l’incident afin d’examiner son implication dans cette affaire.