Le rappeur britannique Ty décède à 47 ans des suites du Covid-19

Le rappeur britannique Ty décède à 47 ans des suites du Covid-19

Le rappeur britannique Ty / Credit photo: Stuart Westwood - Alamy Live News

Le rappeur britannique Ty, qui avait été nominé pour le prestigieux Prix "Mercury", est décédé à l'âge de 47 ans après avoir contracté le nouveau coronavirus, ont rapporté vendredi plusieurs médias britanniques.

Le musicien, dont le véritable nom est Ben Chijioke, avait été hospitalisé après avoir été testé positif au Covid-19 et placé sous coma artificiel, explique-t-on sur la page internet d’une levée de fonds lancée sur le site « GoFundme » pour soutenir le défunt rappeur.

« L’état de Ty s’était amélioré » peu après sa sortie de l’hôpital, « mais la semaine dernière, il avait contracté une pneumonie, ce qui a aggravé son état, finalement, son corps ne pouvait plus riposter (..) ses amis proches , sa famille et ses fans sont dévastés par sa mort », a écrit l’organisatrice de la levée de fonds, Diane Laidlaw.

« La famille voudrait dire un grand merci à tous ceux qui leur sont venus en aide et ont exprimé leur inquiétude depuis son admission à l’hôpital, mais maintenant ils apprécieraient que leur vie privée soit respectée, afin qu’ils puissent faire leur deuil dans l’intimité », a-t-elle ajouté.

Né à Londres en 1972, Ty, fils d’immigrants nigérians, a sorti son premier album Awkward en 2001, présentant une approche britannique nouvelle du hip-hop américain. Des titres emplis d’énergie comme « The Tale » ont mis en avant son talent de narration et lui ont valu une popularité spectaculaire auprès du public anglais.

Après avoir sorti son deuxième album, « Upward », l’artiste avait été nominé pour le prestigieux Mercury Prize en 2004 aux côtés d’Amy Winehouse et de The Streets.