Le Festival Jazz au Chellah retrouve son public du 29 septembre au 2 octobre 2022

Le Festival Jazz au Chellah retrouve son public du 29 septembre au 2 octobre 2022

Le Festival Jazz au Chellah retrouve son public du 29 septembre au 2 octobre 2022

Le Festival Jazz au Chellah sera de retour du 29 septembre au 2 octobre pour une 25ème édition sous le signe de la jeunesse et du talent au féminin, avec au menu des rencontres-fusions inédites entre le jazz européen et les répertoires musicaux du Royaume.

Cette année, et durant quatre jours, le Festival Jazz au Chellah, qui se tient à l’intérieur des remparts du Chellah à Rabat, programmera deux concerts de rencontres-fusions par soir au cours desquels plus de 50 musiciens d’Europe et du Maroc se retrouveront sur scène pour des concerts inédits où se mélangent les styles et les genres, indique un communiqué de la Délégation de l’Union européenne au Maroc, organisatrice de l’événement.

« Le jazz est une musique qui nous a permis à l’Union européenne de proposer une plateforme musicale unique : celle de la rencontre et des fusions inédites entre le jazz européen et les répertoires musicaux de toutes les régions du Royaume », a déclaré Patricia Llombart Cussac, ambassadrice de l’Union européenne au Maroc, citée par le communiqué.

La soirée d’ouverture aura lieu le 29 septembre et sera celle des premières fois : le quartet multinational Arifa présentera son dernier projet musical de partage Orient-Occident et invitera sur scène le nouveau duo Soukaina Fahsi, chanteuse, compositrice et véritable étoile montante de la jeune scène marocaine, et Aziz Ouzous, chanteur et grand spécialiste du Ribab amazigh, précise la même source.

En deuxième partie, ajoute-t-on, le public aura rendez-vous avec Magic Spirit Quartet, fruit d’une rencontre humaine entre le trompettiste suédois Goran Kajfes et le « magicien des rencontres » Majid Bekkas qui remonte à la 10ème édition du Jazz au Chellah, et dont la volonté est de construire des passerelles musicales entre les deux continents.

L’album de Magic Spirit Quartet a été salué par le public et est considéré comme l’un des meilleurs albums « Musique du monde » en 2020 par BBC Music Magazine. Et pour célébrer Rabat capitale africaine de la culture, le quartet invite Joseph Bessan Kouassi, artiste béninois, spécialiste des percussions africaines.

Tout au long des autres soirées, des artistes d’Europe et du Maroc se succèderont sur scène en apportant, chacun, sa couleur musicale unique et en proposant des fusions musicales dans le cadre d’une création où chacun s’enrichit de l’autre.

Vendredi 30 septembre, les O-Jana/llevage mélangeront les voix féminines italiennes et les instruments polonais modernes à ceux, plus classiques, des Frères Souissi, tandis que le Quintet maroco-belgo-franco-portugais Mäak fera vibrer le public avec les percussions orientales du virtuose Mustapha Antari.

« Samedi 1er octobre, Dock In Absolute, un des meilleurs jeunes trios piano d’Europe proposera un plateau moderne avec Axel Camil Hachadi. Ernesto Montenegro Quintet terminera la soirée en beauté avec l’énergie débordante de Hind Ennaira qui dominera la scène avec son guembri, sa voix et sa personnalité scénique : la musique Gnaoua sera accordée au féminin », font savoir les organisateurs.

« Dimanche 2 octobre, Le festival se clôturera sur les sonorités jazz flamenco du Nono Garica trio et celles du trio de Zakaria Dorhmi qui nous fera voyager avec son violoncelle. La soirée se terminera en apothéose avec le pianiste Stéphane Tsapis qui nous emmènera sur son Tsapis volant faire un véritable tour de la Méditerranée avec des voix féminines aussi diverses qu’unies, accompagnées du ney et du violon d’Adil Charfi », précise-t-on.

Fidèle à son esprit d’ouverture et de partage, le festival sort des murs du Chellah avec une déambulation dans les rues de Rabat. Ainsi, les voix et instruments Issaoua de Mqadam Sedik Benlaiachi fusionneront avec la musique magnétique de Mâäk Spirit. Les musiciens sillonneront Mahaj Riad et Bab El Had le 29 septembre. Deux artistes européens au programme offrent aussi des master classes le vendredi 30 septembre et le samedi 1er octobre au café la Scène du cinéma Renaissance.

Organisé chaque année depuis 1996 sous le thème « Jazz européen – Musiques Marocaines », le Jazz au Chellah est une initiative de l’Union européenne au Maroc, organisé en partenariat avec le ministère de la Jeunesse, de la Culture et de la Communication et la Wilaya Rabat-Salé-Kénitra. La 25ème édition du Jazz au Chellah s’inscrit également dans le cadre de la célébration de Rabat capitale africaine de la culture.