Il simule son enlèvement pour ne pas assister à la cérémonie de son mariage

Il simule son enlèvement pour ne pas assister à la cérémonie de son mariage

Pour ne pas assister à la cérémonie de son mariage, un Colombien de 55 ans n'a pas trouvé mieux que de prétendre avoir été victime d’un enlèvement.

Selon la presse locale, l’homme qui, sans raison apparente, a décidé à la dernière minute de ne pas assister à la cérémonie de son mariage qui devait avoir lieu le week-end dernier dans l’église du village de Pitalito, situé dans la région andine au sud-ouest du pays, a chargé ses amis de transmettre la triste nouvelle à la mariée et à la future belle famille.

Alertés, les agents du Gaula (corps d’armée spécialisé dans la lutte contre le kidnapping et l’extorsion), soutenus par des éléments de la police nationale, ont lancé une vaste opération pour retrouver le kidnappé présumé, dont l’identité n’a pas été révélée par le journal El Tiempo qui a révélé l’affaire.

« Sur le coup, nous avons immédiatement bloqué les voies d’accès à la municipalité pour éviter la fuite des criminels (ravisseurs, ndlr) », a raconté le major Néstor Vargas, commandant de la police de Pitalito.

Alors que la malheureuse mariée insistait pour que son fiancé soit retrouvé « sain et sauf », l’homme se cachait tranquillement dans une maison où il a finalement été retrouvé par les autorités.

Face aux moqueries et railleries des habitants, l’homme a dû quitter son village natal pour s’installer dans le département voisin de Caquetá, tandis qu’une enquête judiciaire a été ouverte à ce sujet par le Parquet.