Entrepreneuriat des jeunes par le sport : Tibu Maroc et la Sorec s'allient

Entrepreneuriat des jeunes par le sport : Tibu Maroc et la Sorec s'allient

Un partenariat portant sur l’éducation et l’entrepreneuriat des jeunes par le sport rassemblant TIBU Maroc et le Société Royale d’Encouragement du Cheval.

Le Directeur général de la Société Royale d’Encouragement du Cheval (SOREC), Omar Skalli, et le Président fondateur de l’organisation TIBU Maroc, Mohamed Amine Zariat, ont signé, ce mercredi 23 juin, un accord de partenariat portant sur l’éducation et l’entreprenariat des jeunes par le sport.

« Déjà largement engagée sur la voie de l’éducation et de l’apprentissage de qualité en faveur des jeunes dans une situation précaire ou venant du milieu rural, la Société Royale d’Encouragement du Cheval forme depuis 2011 des champions sportifs en faisant de leur passion un métier d’avenir. C’est à travers l’Académie des Arts Equestres de Marrakech et l’Académie des Courses que ces jeunes sont formés à différentes disciplines sportives liées au cheval comme le Dressage, la Voltige, la Liberté, la Tbourida et les Courses de Chevaux. La SOREC est ravie de ce partenariat avec TIBU MAROC qui consiste à créer un Centre pour le Sport et Développement à l’hippodrome de Meknès et à soutenir le programme Sport Social Innovation Lab. C’est aussi une occasion pour nous d’ouvrir les hippodromes du Royaume pour qu’ils soient de véritables lieux de sports et de loisirs et d’accompagner les jeunes porteurs d’idées innovantes dans le domaine du sport lié au cheval », déclare Omar Skalli, Directeur général de la Société Royale d’Encouragement du Cheval.

A travers ce partenariat, la SOREC s’ajoute aux partenaires du programme innovant « Sport Social Innovation Lab » qui vise à dynamiser l’entrepreneuriat sportif au Maroc à travers plusieurs actions d’incubation des idées de projets sportifs, des Hackathons sportifs, des conférences avec des intervenants de renom et des Business Games dans les universités marocaines.

Le partenariat liant TIBU Maroc à la SOREC est multidimensionnel, puisqu’il permet d’agir sur plusieurs sujets précieux et à fort impact, notamment l’éducation à travers l’aménageant des espaces convenables à l’hippodrome de Meknès pour implanter des programmes à fort impact éducatif par le sport au profit des enfants et adolescents, mais également des espaces équipées pour des ateliers de formation et de coworking. Les deux partenaires visent à renforcer l’activité des sports équestres et consolider sa capacité à créer de la valeur économique et générer de l’emploi.

« Le cheval a toujours été un symbole de la force, de l’éthique et de la persistance. Ce sont des valeurs essentielles pour la réussite personnelle et professionnelle. Nous visons à travers ce partenariat de convertir ces valeurs dans des projets réels qui serviront à donner accès au sport pour les jeunes, mais aussi la promotion de l’entrepreneuriat sportif en général, et l’entrepreneuriat dans les sports équestres en particulier. Le cheval fait partie de notre culture et a toujours fait objet d’un intérêt spécifique de Sa Majesté le Roi Mohamed VI. C’est aussi de notre devoir de collaborer avec la société majeure dans l’encouragement du cheval pour redimensionner cette pratique physique et libérer son potentiel sur plusieurs plans », déclare Mohamed Amine Zariat, Ashoka Fellow, Président Fondateur de l’organisation TIBU Maroc. 

La cérémonie de signature de ce partenariat qui a eu lieu au haras de Bouznika a vu également la présentation d’un plan d’action sur plusieurs axes avec des engagements profonds auprès de la jeunesse marocaine et les sports équestres. TIBU Maroc confirme également son ouverture sur les différentes parties prenantes nécessaires pour révolutionner l’industrie de sport et créer des parcours porteurs de la valeur aux jeunes.