Covid-19: Une bonne prise en charge des malades commence dans leurs plateaux

Covid-19: Une bonne prise en charge des malades commence dans leurs plateaux

Dans le contexte de la pandémie du nouveau coronavirus (Covid-19), les services de restauration aux hôpitaux marocains ne ménagent aucun effort pour offrir aux patients une alimentation de qualité, tout en respectant les contraintes nutritionnelles.

Les établissements hospitaliers recourent généralement à des prestataires de service pour se charger de cette tâche. Si ces derniers s’emploient à honorer convenablement leurs engagements en temps normal, ils ressentent une responsabilité plus grande dans la situation exceptionnelle de la pandémie du nouveau coronavirus. C’est le cas à l’hôpital universitaire international relevant de l’Université Mohammed VI des sciences de la santé (UM6SS) à Casablanca, où le leader de la restauration collective, Newrest-Rahal Maroc, veille à confectionner des plans de menus spécifiques, en parfaite coordination avec la diététicienne de cette structure hospitalière.

« Nous distribuons plus de 300 repas par jour qui tiennent compte de l’ensemble des besoins des patients », a indiqué Azzedine Enafra, responsable de l’unité de préparation de repas à l’hôpital universitaire.

Les mesures de sécurité et d’hygiène les plus strictes sont respectées durant les différentes étapes de préparation des repas, avant son acheminement vers le patient qui profite d’un programme nutritionnel diversifié, a-t-il fait observer.

Cette unité, en partenariat avec Newrest-Rahal Maroc, a réussi à décrocher la certification ISO 22000 qui spécifie les exigences relatives au système de management de la sécurité des denrées dans la chaîne alimentaire.

D’ailleurs, ce groupe de restauration collective s’est mobilisé dans ces douloureuses circonstances pour améliorer les prestations de restauration, notamment via la mise à disposition de la vaisselle jetable (gobelets, assiettes, couteaux, cuillères, fourchettes, etc).

Dans ce sens, Rachid Affassy, chef de secteur à Newrest, explique à la MAP que l’utilisation des ustensiles à usage unique vise à minimiser les risques de contamination à ce virus et, par conséquent, la préservation de la santé des patients et du personnel de l’hôpital.

C’est tout un processus minutieux nécessitant la rigueur et la vigilance en continu, a-t-il noté, se félicitant de la capacité de cette unité à pouvoir répondre aux préférences des patients tout en respectant leurs contraintes nutritionnelles.

Pour s’y faire, il a fallu une étroite coordination avec Sofia El Meknassi, Diététicienne-Nutritionniste à l’hôpital international de l’UM6SS, qui contrôle les plats servis et choisit leurs ingrédients en fonction de l’état de santé du patient.

« Nous servons les repas aux malades atteints du Covid-19 sur des chariots de distribution Burlodge qui permettent de préserver la chaîne à la fois du chaud et du froid des aliments », a-t-elle fait savoir.

Ces repas, précise Mme El Meknassi, sont complets, équilibrés et composés des proportions de chaque groupe alimentaire (féculents, légumes, fruits produits laitiers, etc). « Notre objectif est de contribuer au renforcement du système immunitaire des patients », a-t-elle conclu.